La Société Savante, Esco et leurs actions

La Société Savante, Esco et leurs actions.

Ce que l’on appelle “société savante” regroupe à la SMaP les activités des membres ayant une certaine expertise.  La société savante est donc :

  • Un creuset (d’experts) de brassage, de création, de décantation, d’expérimentation, et d’évaluation, pour statuer, nommer, promouvoir, labelliser ce qui a de la VALEUR.
  • Un pourvoyeur de ressources pérennes pour alimenter les « Concepts – Méthodes – Outils – Pratiques » des utilisateurs, prescripteurs et autres.
  • Une autorité de conceptualisation de sujets novateurs et innovants.

En ce moment, ses activités sont partagées entre  deux instances, le Comité scientifique et Esco.

Le comité scientifique est statutaire. Il est formé de personnes nommées par le CA sur proposition du Directeur scientifique, nommé par le CA, et devant lui-même être un administrateur. Ces personnes sont actuellement  Christian Altier, Jérémie Averous, Gilles Vallet et Julien Ventroux.  Le Directeur scientifique est Gilles Turré.  Nous sommes en train de rechercher d’autres conseillers scientifiques. Nous avons identifié par exemple  Laurent Dehouck, co créateur et directeur de l’École Normale Supérieurs de Rennes, un grand spécialiste du risque. Le comité scientifique a une responsabilité propre, celle de juger le caractère scientifique de travaux ou de publications. Il lui est demandé de donner des orientations, des conseils de façon bénévole.  Une activité de bibliographie, de critique de livres et de conseil à la publication pourrait lui être rattachée.

Le groupe Esco (pour Estimation et  Contrôle) et ses sous-groupes Escofin (Coûts) ,  Escoplan (Planning), Escorisk (Risques) et Escolex (Contrats) rassemblent les responsables de la gestion de projet (Cost Engineering ; PMO) de grandes entreprises industrielles françaises. Il compte actuellement 10 grandes entreprises et 12 membres.

Le groupe Esco se propose de recommander ou de déconseiller des pratiques ou outils existants dans la mesure où un consensus se dégage. Il se propose également de diffuser des connaissances sur de nouvelles pratiques et de recueillir des avis à leur sujet.

Le groupe Escofin communique par  des conférences, dont ce séminaire  annuel de janvier. Chaque sujet est présenté par un membre du groupe ou sous son contrôle.  Ces conférences sont hébergées à tour de rôle par les entreprises des membres.

Le domaine d’intérêt d’Esco recouvre les activités de l’estimation, de la planification et du contrôle des coûts, des risques et de la gestion de contrat. Esco s’intéresse à l’aspect  pratique de ces activités, c’est-à-dire des organisations, méthodes, compétences et outils qui leur sont nécessaires. Le groupe Escofin comporte lui même des sous groupes :  Logiciel, dédié à l’évaluation des logiciels d’estimation et de contrôle des coûts, Conception à Coût Objectif (CCO, Design to cost) et Intelligence Artificielle, (dédié actuellement à la structuration des données des projets). Soit donc au total actuellement six groupes. Chaque groupe comporte entre cinq et quinze personnes, en moyenne sept, certains sont à durée indéterminée, d’autre seront transitoires. Ils se réunissent entre trois et sept fois par an, en moyenne six, pendant deux heures.

Le nombre des groupes est toujours susceptible de s’accroître, a mesure des intérêts nouveaux des membres, ou des nouveaux membres.

Esco tient traditionnellement un séminaire d’une journée fin janvier, avec présentation de six conférences sur son domaine. Cette année le séminaire s’est tenu en distanciel en trois groupes de deux conférences, à une semaine d’intervalle en mars. Elles avaient un sujet commun, le retour d’expérience. Au total, 101 participants ont assisté à au moins une conférence, audience record. En moyenne chaque participant a assisté à deux conférences. Les questions ont été nombreuses.

La société savante compte consacrer aussi des groupes de travail à l’organisation de la direction de projet, comme l’agilité, l’assurance qualité ou encore le management de produit, vraisemblablement dans une structure analogue à Esco.

Spread the word. Share this post!

Leave Comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

EnglishFrench

Formations

Formations labelliées

Pourquoi la labellisation ?

Avantage pour l'apprenant

L’offre de formations en management de projet est devenue, au fil des années, de plus en plus importante. La personne cherchant à améliorer ses compétences ou à se préparer à la certification IPMA – tout comme les entreprises voulant préparer leurs chefs de projet à cette certification – se trouvent devant une longue liste de formateurs potentiels. L’objectif de la labellisation est d’aider ces personnes et ces entreprises à faire leur choix.

La labellisation consiste à vérifier le contenu des formations par rapport au référentiel IPMA

Avantage pour l'organisme formateur

Le processus de labellisation se déroule en général sur une période de plusieurs semaines et fait l’objet de nombreux échanges entre les représentants de l’organisme de formation et les vérificateurs de la SMaP, enrichissants pour les deux parties.
Ainsi, la labellisation apporte à l’organisme formateur une amélioration continue grâce au processus de labellisation, une visibilité internationale par la publication sur le site de l’IPMA, et une différenciation compétitive par rapport à d’autres formations du marché en étant homologué.

Le processus de labellisation

Quatre grandes étapes pour se faire labelliser par la SMaP:
  • Acte de candidature : présentation de l’organisme et du cursus de formation, suivie de la signature du contrat entre la SMaP et l’organisme de formation.
  • Auto-évaluation en relation avec l’ICB (International Competence Baseline) par l’organisme de formation et constitution du dossier de vérification pour le cursus à labelliser.
  • Vérification des informations communiquées par des vérificateurs indépendants nommés par la SMaP suivie d’une discussion des conclusions avec l’organisme formateur.
  • Autorisation d’utiliser le label IPMA sur les documents de marketing de la formation homologuée et publication sur les sites de l’IPMA et de la SMaP.

Les différents labels

L’IPMA distingue cinq catégories de formation en fonction de leur durée : les sessions de formation – moins de 60 heures – , les programmes de formation – 60 à 360 heures – et les cycles de formation intensive (type Master) – plus de 360 heures – .
Selon le cas, les formations couvrent tout ou partie des 46 éléments de compétence définis par l’IPMA.

Certifications

Certifications de personnes

Les employeurs et les employés, les clients et les fournisseurs ont depuis longtemps éprouvé le besoin de faire reconnaître leurs compétences, ou de s’assurer de celles de leurs interlocuteurs.

La certification de personne est la reconnaissance et l’assurance de capacités d’apprentissage, de communication et de décision, de savoir-faire spécifiques, et de la connaissance de l’environnement de l’entreprise par des organismes reconnus internationalement apportant une garantie d’impartialité.

Les certifications ont une validité limitée dans le temps et valident des compétences selon des standards actuels contrairement aux diplômes à durée illimitée qui reconnaissent essentiellement des connaissances.

Avantage pour le certifié
  • La possibilité de se distinguer dans la recherche d’un emploi,
  • Un moyen d’affirmer ses compétences auprès de son employeur,
  • La possibilité de réussir ses projets en donnant confiance aux parties prenantes.
Avantage pour l'entreprise
  • Assurer ses clients potentiels de la compétence de son personnel,
  • Rationaliser le recrutement et la promotion internes sur des critères explicites,
  • Passer d’une formation qualifiante à une formation professionnelle, bien plus motivante,
  • Offrir des parcours de carrières reconnus et hors hiérarchie,
  • Reconnaître et faire monter en compétences ses meilleurs éléments.

Les principes de la certification

Les valeurs qui animent la certification sont les mêmes que celles de la SMaP :
  • Agir avec Intégrité, Responsabilité et Transparence
  • Interagir avec Diversité, Consensus, Respect mutuel
  • Réaliser avec Compétences, Excellence, Résultat
Ces valeurs se traduisent en principes applicables à la certification :
  • Processus standard sans discrimination, traitant tous les candidats de la même façon.
  • Processus et bases d’évaluations transparents et connus du candidat.
  • Evaluations demandant uniquement des preuves au niveau de compétences demandé.
  • Evaluations se basant sur différentes méthodes d’évaluations au cours du processus
  • Résultats consistants et fiables quels que soit les assesseurs / correcteurs, ceux-ci utilisant les mêmes approches pour tous les candidats.
  • Résultats basés sur :
    • des preuves actuelles et récentes pour le niveau demandé
    • assez de preuves pour que l’assesseur puisse porter un jugement;
    • des preuves véridiques apportées par le candidat.

Les certifications proposées par la SMaP

La SMaP est adhérent à l’ICEC et à l’IPMA et délivre des certifications selon deux approches :

  • Gestion de projet : ICEC Planification, Coûtenance et Estimation, SMaP Gestion du changement
  • Direction de projet : IPMA Niveau A, B C et D

Certifications

Certifications de personnes

Les employeurs et les employés, les clients et les fournisseurs ont depuis longtemps éprouvé le besoin de faire reconnaître leurs compétences, ou de s’assurer de celles de leurs interlocuteurs.

La certification de personne est la reconnaissance et l’assurance de capacités d’apprentissage, de communication et de décision, de savoir-faire spécifiques, et de la connaissance de l’environnement de l’entreprise par des organismes reconnus internationalement apportant une garantie d’impartialité.

Les certifications ont une validité limitée dans le temps et valident des compétences selon des standards actuels contrairement aux diplômes à durée illimitée qui reconnaissent essentiellement des connaissances.

Avantage pour le certifié
  • La possibilité de se distinguer dans la recherche d’un emploi,
  • Un moyen d’affirmer ses compétences auprès de son employeur,
  • La possibilité de réussir ses projets en donnant confiance aux parties prenantes.
Avantage pour l'entreprise
  • Assurer ses clients potentiels de la compétence de son personnel,
  • Rationaliser le recrutement et la promotion internes sur des critères explicites,
  • Passer d’une formation qualifiante à une formation professionnelle, bien plus motivante,
  • Offrir des parcours de carrières reconnus et hors hiérarchie,
  • Reconnaître et faire monter en compétences ses meilleurs éléments.

Les principes de la certification

Les valeurs qui animent la certification sont les mêmes que celles de la SMaP :
  • Agir avec Intégrité, Responsabilité et Transparence
  • Interagir avec Diversité, Consensus, Respect mutuel
  • Réaliser avec Compétences, Excellence, Résultat
Ces valeurs se traduisent en principes applicables à la certification :
  • Processus standard sans discrimination, traitant tous les candidats de la même façon.
  • Processus et bases d’évaluations transparents et connus du candidat.
  • Evaluations demandant uniquement des preuves au niveau de compétences demandé.
  • Evaluations se basant sur différentes méthodes d’évaluations au cours du processus
  • Résultats consistants et fiables quels que soit les assesseurs / correcteurs, ceux-ci utilisant les mêmes approches pour tous les candidats.
  • Résultats basés sur :
    • des preuves actuelles et récentes pour le niveau demandé
    • assez de preuves pour que l’assesseur puisse porter un jugement;
    • des preuves véridiques apportées par le candidat.

Les certifications proposées par la SMaP

La SMaP est adhérent à l’ICEC et à l’IPMA et délivre des certifications selon deux approches :

  • Gestion de projet : ICEC Planification, Coûtenance et Estimation, SMaP Gestion du changement
  • Direction de projet : IPMA Niveau A, B C et D