La Société Savante, Esco et leurs actions

La Société Savante, Esco et leurs actions.

Ce que l’on appelle “société savante” regroupe à la SMaP les activités des membres ayant une certaine expertise.  La société savante est donc :

  • Un creuset (d’experts) de brassage, de création, de décantation, d’expérimentation, et d’évaluation, pour statuer, nommer, promouvoir, labelliser ce qui a de la VALEUR.
  • Un pourvoyeur de ressources pérennes pour alimenter les « Concepts – Méthodes – Outils – Pratiques » des utilisateurs, prescripteurs et autres.
  • Une autorité de conceptualisation de sujets novateurs et innovants.

En ce moment, ses activités sont partagées entre  deux instances, le Comité scientifique et Esco.

Le comité scientifique est statutaire. Il est formé de personnes nommées par le CA sur proposition du Directeur scientifique, nommé par le CA, et devant lui-même être un administrateur. Ces personnes sont actuellement  Christian Altier, Jérémie Averous, Gilles Vallet et Julien Ventroux.  Le Directeur scientifique est Gilles Turré.  Nous sommes en train de rechercher d’autres conseillers scientifiques. Nous avons identifié par exemple  Laurent Dehouck, co créateur et directeur de l’École Normale Supérieurs de Rennes, un grand spécialiste du risque. Le comité scientifique a une responsabilité propre, celle de juger le caractère scientifique de travaux ou de publications. Il lui est demandé de donner des orientations, des conseils de façon bénévole.  Une activité de bibliographie, de critique de livres et de conseil à la publication pourrait lui être rattachée.

Le groupe Esco (pour Estimation et  Contrôle) et ses sous-groupes Escofin (Coûts) ,  Escoplan (Planning), Escorisk (Risques) et Escolex (Contrats) rassemblent les responsables de la gestion de projet (Cost Engineering ; PMO) de grandes entreprises industrielles françaises. Il compte actuellement 10 grandes entreprises et 12 membres.

Le groupe Esco se propose de recommander ou de déconseiller des pratiques ou outils existants dans la mesure où un consensus se dégage. Il se propose également de diffuser des connaissances sur de nouvelles pratiques et de recueillir des avis à leur sujet.

Le groupe Escofin communique par  des conférences, dont ce séminaire  annuel de janvier. Chaque sujet est présenté par un membre du groupe ou sous son contrôle.  Ces conférences sont hébergées à tour de rôle par les entreprises des membres.

Le domaine d’intérêt d’Esco recouvre les activités de l’estimation, de la planification et du contrôle des coûts, des risques et de la gestion de contrat. Esco s’intéresse à l’aspect  pratique de ces activités, c’est-à-dire des organisations, méthodes, compétences et outils qui leur sont nécessaires. Le groupe Escofin comporte lui même des sous groupes :  Logiciel, dédié à l’évaluation des logiciels d’estimation et de contrôle des coûts, Conception à Coût Objectif (CCO, Design to cost) et Intelligence Artificielle, (dédié actuellement à la structuration des données des projets). Soit donc au total actuellement six groupes. Chaque groupe comporte entre cinq et quinze personnes, en moyenne sept, certains sont à durée indéterminée, d’autre seront transitoires. Ils se réunissent entre trois et sept fois par an, en moyenne six, pendant deux heures.

Le nombre des groupes est toujours susceptible de s’accroître, a mesure des intérêts nouveaux des membres, ou des nouveaux membres.

Esco tient traditionnellement un séminaire d’une journée fin janvier, avec présentation de six conférences sur son domaine. Cette année le séminaire s’est tenu en distanciel en trois groupes de deux conférences, à une semaine d’intervalle en mars. Elles avaient un sujet commun, le retour d’expérience. Au total, 101 participants ont assisté à au moins une conférence, audience record. En moyenne chaque participant a assisté à deux conférences. Les questions ont été nombreuses.

La société savante compte consacrer aussi des groupes de travail à l’organisation de la direction de projet, comme l’agilité, l’assurance qualité ou encore le management de produit, vraisemblablement dans une structure analogue à Esco.

Spread the word. Share this post!

Leave Comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *